Aidez-nous à vous aider.

Aidez-nous à vous aider.

Une importante publication parue dans l’AJBM (le journal de l’association américaine de médecine qui s’intéresse au traitement du poids) qui fait état des études de validation du questionnaire du Poids MentalMD. Les conclusions du Docteur Stotland font ressortir l’efficacité et le caractère indispensable d’un tel outil dans le traitement de la personne aux prises avec un problème d’excès de poids.

Résultats préliminaires
Les premiers résultats sont très encourageants et nous permettent déjà d’éclaircir certains mythes.

  • Les femmes veulent être sous leur poids santé : faux. Les femmes qui consultent, même lorsqu’elles n’ont qu’un léger surpoids, veulent atteindre un poids santé.
  • Les diètes protéinées ne font pas perdre plus de poids que les diètes conventionnelles : faux. La vitesse de perte de poids pendant la phase d’amaigrissement est en relation directe avec le nombre de calories de la diète choisie. Moins on mange, plus on perd vite.
  • Il n’y a qu’un seul type de régime qui fait maigrir : faux. Les patients aiment choisir selon leurs habitudes un type de régime qui leur convient. Ainsi près de 20% ont choisi une diète protéinée sans repas conventionnel, 35% un repas par jour plus supplémentation protéinée, 35% une diète conventionnelle de 800 calories complétée par des suppléments protéinés et 10% ont choisi un régime conventionnel de 1,200 calories sans supplémentation.
  • Les personnes avec un surplus de poids sont passives : faux. La caractéristique principale sur le plan personnalité que nous identifions chez ces personnes est le perfectionnisme. Le stress et la dépression sont aussi deux facteurs qui jouent un rôle dans cette maladie.

Questionnaire Poids mental
Les données recueillies et analysées viennent de vos réponses au questionnaire du Poids MentalMD. Pour nous aider à vous aider ainsi que des milliers d’autres personnes à travers le monde, il est indispensable que vous refassiez régulièrement votre questionnaire Poids Mental.

Même et surtout si vous avez abandonné et repris du poids, en refaisant une fois par mois votre questionnaire Poids Mental, vous aidez votre médecin à mieux comprendre les raisons et les comportements responsables de votre perte de motivation.

S’aider soi-même
Ce n’est pas en vous mettant la tête dans le sable que le problème disparaîtra. Vous méritez mieux.

0