Boutique et collation santé pour maigrir

L’obésité n’est pas une maladie.

$19.95

Description

NOUS SOMMES AU DÉBUT D’UNE RÉVOLUTION. 

Non seulement en médecine, mais surtout relativement à la compréhension et au traitement de l’obésité, cette drama­tique condition sociale du 21e siècle.

Comme médecin, je m’y intéresse depuis 45 ans. Je fais de la recherche clinique sur le sujet afin d’en comprendre les causes et de développer les meilleurs traitements.

J’en suis venu à une vision totalement contraire à celle de la science médicale basée sur le régime, la médication ou la chirurgie pour régler le problème.

Si nous voulons éradiquer cette épidémie, redonner des jours meilleurs à ceux et celles qui souffrent dans leur corps et dans leur âme, nous devons absolument, comme profes­sionnels de la santé, redéfinir la gestion du poids. C’est le sujet de ce livre.

 

L’OBÉSITÉ 

On sait que l’obésité conduit à des maladies débilitantes (cancers, diabète, etc.) et à une diminution importante  de l’espérance de vie.  Non seulement de plus en plus de personnes adultes sont en surpoids mais le nombre de jeunes adultes en surpoids touchés par des cancers précoces est en constante augmentation.

Plusieurs facteurs sont responsables de l’obésité mais les deux principaux facteurs sont le stress de la vie moderne et les sucres qu’on retrouve partout dans les aliments.

 

L’OBÉSITÉ, UNE MALADIE

Il y a vingt ans, l’Organisation mondiale de la Santé reconnaissait l’obésité comme une maladie. Les professionnels de la santé ont donc cessé de culpabiliser leurs patients, allant même jusqu’à les réconforter. Les personnes porteuses de surpoids et d’obésité se sont déresponsabilisées en attendant le traitement miracle. Ce traitement n’est jamais venu et l’échec, le découragement et le désespoir furent pour eux au rendez-vous.

 

ARRÊTEZ DE BLÂMER LA GÉNÉTIQUE  

Des chercheurs en Europe et en Amérique du Nord ont analysé plus de 10 000 participants qui voulaient perdre du poids et sont arrivés à la conclusion que vous n’êtes pas prisonnier de votre biologie ni de vos gènes. Le problème tient au fait que la plupart des programmes amaigrissants se concentrent sur ce que vous mangez et non pas sur pourquoi vous prenez du poids.

 

LA DIÈTE KETO

La « vieille » diète KETO revient à la mode.

Il y a deux sortes de régime KETO, protéines et gras. Le régime KETO (bas en glucides) et protéiné est probablement le meilleur régime amaigrissant pour une majorité de personnes. Un régime KETO gras n’est pas recommandé pour maigrir.

 

OUI, IL EST POSSIBLE DE PERDRE DU POIDS ET DE LE MAINTENIR.

REDÉFINIR LA GESTION DU POIDS N’EST PAS LE TRAITEMENT D’UNE MALADIE, MAIS L’ACCOMPAGNEMENT D’UN ÊTRE HUMAIN VERS SA PLÉNITUDE.

Mon but est de lui donner l’espoir de guérir en l’ame­nant à comprendre pourquoi il fait les choses, en le responsa­bilisant sans le culpabiliser et en l’aidant à vivre le moment présent. 

En  fait, maigrir, c’est tout simplement vivre le moment présent. C’est se choisir aujourd’hui.

Maigrir, c’est guérir ses blessures.

Maigrir, c’est connecter avec son moi profond pro­grammé pour le succès, le bonheur et la sérénité.

Maigrir, c’est apprivoiser la santé pour vivre au maxi­mum.

Maigrir, c’est choisir la vie à chaque instant.

Maigrir, c’est vivre…

Merci la vie… 

 

DR Maurice Larocque