J’ai faim!

J’ai faim!

J'ai faim!

No diet for me! Young woman enjoying her tasty cheeseburger

Surprenant mais vrai : qu’on fasse un régime ou qu’on maintienne son poids, il ne faut pas avoir faim. Si ce n’est pas le cas – si vous avez souvent ou toujours faim – essayez d’en déterminer la cause et d’y remédier.

Régime Keto Motivation MInceur
Moins on mange, moins on a faim. Ce type de régime, par ses effets naturels sur l’insuline, est le plus puissant coupe-faim qui soit.
Deux conseils :
1 – Évitez toute forme de glucides (sucres) (sauf les quantités autorisées dans votre régime). Si vous ne le faites pas, vous ressentirez l’effet inverse : des fringales constantes. N’oubliez pas que le pain et les féculents se transforment en sucre dans le sang. Le lait, les légumes et les fruits sont également des sources de glucides.
2 – Mangez une source de protéines (sous forme de nourriture ou de suppléments) toutes les trois – quatre heures ou plus tôt si la faim s’installe.

Plan alimentaire Motivation Minceur
3 – Un régime hypocalorique (entre 800 et 1500 calories), associé à des compléments protéiques, permet de contrôler efficacement l’appétit à condition de disposer d’une source de protéines (sous forme de nourriture ou de compléments) toutes les quatre heures ou plus tôt si la faim s’installe.

Vous avez toujours faim ?
Commencez par éliminer les causes physiques de la faim. Ensuite, éliminez les causes psychologiques.

Causes physiques :
1 – L’hypoglycémie ou l’hypoglycémie est la principale cause de ces envies incontrôlables. L’hypoglycémie peut être reconnue par la présence de symptômes physiques tels que la transpiration, les tremblements intérieurs, les maux de tête, la fatigue et l’irritabilité. Le temps est toujours en cause ; par exemple, quatre heures après un repas. Tous ces symptômes sont soulagés par l’ingestion incontrôlée d’une quantité abondante de nourriture. Si, après avoir suivi les conseils ci-dessus, vous avez toujours des envies incontrôlables de nourriture, consultez votre médecin. Il peut vous aider à éliminer ce problème assez facilement.
2 – La fatigue est un puissant déclencheur de la faim. Il n’y a qu’une seule façon de traiter ce problème : se reposer suffisamment. Sept à huit heures de sommeil sont généralement suffisantes.
3 – Le syndrome prémenstruel chez certaines femmes provoque des envies de fumer difficiles à contrôler. Votre médecin pourra vous aider à faire face à cette condition.
4 – Les troubles de l’estomac sont souvent un symptôme oublié de la faim. La nourriture agit comme un antiacide une ou deux heures après un repas. Votre médecin pourra vous recommander le traitement approprié pour votre estomac.
5 – Certains médicaments peuvent également être responsables de votre faim constante. Parlez-en à votre médecin.

Causes psychologiques :
Si vous avez éliminé les causes physiques et que vous avez toujours faim, cherchez des raisons émotionnelles. Plus l’écart par rapport au régime alimentaire ou la boulimie est important, plus l’émotion est forte. La perte de contrôle du régime alimentaire commence peu après l’apparition d’une situation émotionnelle et se termine lorsque la situation est résolue. De nombreuses personnes n’ont pas encore appris à reconnaître l’association entre  “Je traverse une situation stressante ou perturbante” et “Je ne sais pas pourquoi j’ai si faim”.

Gérer vos émotions
Nous avons entendu depuis plusieurs années “C’est comme ça que je suis”. Je ne peux pas le changer !” Comme c’est triste !!! Chaque jour, nous recevons des témoignages qui nous disent qu’en suivant certains conseils de notre programme audio “Apprenez à maîtriser le stress et les émotions”, ils ont appris à mieux gérer leurs émotions et à se sentir plus heureux et plus sereins.