La banque des calories

La banque des calories

Une fois que les patients ont atteint le stade du maintien, la « mise en réserve de calories » est une approche très pratique pour les aider à équilibrer leurs apports alimentaires à vie. Elle part de l’idée que nous vivons dans une société qui compte essentiellement cinq jours de travail et deux jours de repos (en référence à la semaine de travail ou d’école).

Une fois qu’un patient a perdu du poids et qu’il souhaite suivre un programme de maintien, son apport calorique est lentement augmenté jusqu’à 1 200 calories pour les femmes et 1 500 calories pour les hommes. C’est à ce moment-là que nous commençons à parler du principe de la banque de calories.

Supposons qu’une patiente ait atteint un poids de 130 livres. Ses besoins caloriques approximatifs pour maintenir ce poids seraient de 1 700 à 1 800 calories. Si nous devions augmenter son apport à ce niveau, il n’y aurait pas de place pour les extras (comme nous le savons tous, ce sont généralement les extras qui sont responsables de la prise de poids). Une fois que nous avons défini le plan de 1 200 calories, nous demandons à nos patients, au cours de la semaine suivante, s’ils souhaitent ajouter des aliments supplémentaires (par exemple, une autre portion de pain qui ajouterait environ 70 calories). Nous avons besoin de ces informations, car nous voulons qu’ils aient le sentiment que leur apport alimentaire sera suffisant pour les cinq jours principaux de la semaine.

Cela représente donc environ 400 à 500 calories de moins par jour que ce dont il a besoin pour maintenir son poids. Nous transférons maintenant ces 2 000 à 2 500 calories (représentant les cinq jours) dans une banque théorique de calories qu’ils peuvent dépenser et dans laquelle ils peuvent puiser le week-end (ou à tout autre moment de la semaine lorsqu’ils ont du surplus).

Il s’agit donc essentiellement d’un moyen d’équilibrer votre « compte d’apport alimentaire » pour la semaine, tout comme vous équilibreriez un vrai compte bancaire.

Pour les hommes, nous appliquons le même principe, mais utilisons un régime de 1 500 calories comme base.

Attention :
N’oubliez jamais que ces chiffres sont approximatifs et que l’important est de comprendre et d’appliquer le principe de base de la « banque de calories ». Nous insistons également auprès de nos patients sur l’importance de visites d’entretien régulières (hebdomadaires au début, puis toutes les deux semaines, puis trois semaines et enfin mensuelles) pour nous assurer que le principe de la « banque de calories » fonctionne pour eux.

Le maintien du poids est un exercice d’équilibre qui dure toute la vie. En réalité, nous devons nous efforcer d’équilibrer notre alimentation (c’est-à-dire l’apport énergétique), notre activité et notre exercice (c’est-à-dire la dépense énergétique) et notre consommation d’eau tout au long de notre vie. Par-dessus tout, nous devons conserver une attitude positive et de la motivation (je dis toujours que le meilleur exercice de tous est de garder la tête haute !).

L’application des idées ci-dessus, y compris le principe de la « banque de calories », sera un facteur clé de votre réussite en matière de contrôle du poids tout au long de votre vie.

0