L’espérance de vie

L’espérance de vie

L’espérance de vie

par Maurice Larocque, M.D.

Alors que les chercheurs parlent d’une épidémie d’obésité et que beaucoup de gens ont tendance à sous-estimer les conséquences de l’obésité sur leur santé physique, deux études publiées ont récemment attiré notre attention:

Des tentatives répétées pour perdre du poids (même sans succès à long terme / effet yo-yo) réduisent la mortalité de 24% par rapport à celles qui n’essaient pas du tout de perdre du poids.

Chez les non-fumeurs obèses âgés de 40 ans (> 30 lb), les femmes meurent de 7,1 ans plus tôt et les hommes de 5,8 ans de moins que le non-fumeur moyen de poids normal.

Chez les fumeurs obèses, les femmes meurent de 13,3 ans et les hommes de 13,7 ans de moins que le non-fumeur moyen de poids normal.

L’obésité tue autant de personnes que de fumeurs.

Plus d’excuses
Si au début vous échouez, essayez et essayez encore. Chaque essai vous rapproche du succès et d’une bonne santé. Pensez aux alcooliques qui parviennent à rester sobres après plusieurs rechutes. Chaque fois que vous vous remettez du poids, c’est une excellente occasion de vous améliorer.

Posez-vous la question
Pourquoi ai-je mun problème de poids? Parce que j’ai arrêté de faire mes suivis réguliers? À cause d’émotions mal gérées et de stress? Ou par manque de motivation?

Plus de culpabilité
Vous êtes responsable de votre comportement et payez le prix de votre excès de poids. Nul besoin d’aggraver les choses en vous blâmant.

Responsable sans être coupable
Apprenez de vos erreurs pour améliorer. Vouloir changer est la meilleure qualité qu’une personne puisse avoir. Entourez-vous d’une équipe compétente spécialisée dans la motivation et le changement de comportement et utilisez des outils de motivation adaptés à vos besoins. Vous méritez de réussir et d’être heureux.

Au plaisir de faire équipe avec vous.